Que vous commenciez votre activité sous le statut d’indépendant ou que vous soyez travailleur non salarié (TNS) depuis plusieurs années, vous pouvez parfois avoir du mal à comprendre les subtilités administratives. Voici 5 conseils qui vous permettront de gérer votre protection sociale de manière optimale. Décryptage.

ID-100136761

Ne vous limitez pas à la complémentaire santé

Quand on est travailleur indépendant, il n’y a pas que les soins courants auxquels il faut penser.  En effet, l’assurance maladie rsi (régime social des indépendants) ne vous garantit pas de revenus suffisants dans toutes les situations. Il est donc important de vous prémunir contre tous les accidents de la vie (maladie, invalidité temporaire ou permanente, décès, divorce, etc.). En tant que TNS, vous êtes bien moins protégés que les salariés par exemple. Pensez à contracter une assurance prévoyance qui vous indemnisera en cas d’accident qui entrainera la perte partielle ou totale de vos revenus.

Revoyez régulièrement votre protection sociale

L’activité de votre entreprise sera sans doute amenée à évoluer ainsi que votre travail et vos revenus. Il est nécessaire de revoir régulièrement vos contrats afin qu’ils soient les plus adaptés à vos besoins. Vous déplacez-vous souvent en voiture, en avion ? Travaillez-vous davantage sur ordinateur ? Etes-vous davantage sédentaire ? Votre protection sociale doit être adaptée à vos conditions de travail et de vie. Egalement, tout au long de l’année et pour conserver vos droits, n’oubliez pas de faire mensuellement votre déclaration RSI en ligne.

Le contrat de santé vous permet de bénéficier d’une réduction fiscale

Les cotisations de santé rentrant dans le cadre d’un contrat de prévoyance et de santé Madelin peuvent être l’objet d’une déduction fiscale.

Pensez à la CMU complémentaire en cas de revenus insuffisants

La Couverture Maladie Universelle complémentaire peut être une solution si vos revenus sont trop insuffisants pour bénéficier d’une complémentaire. Vous pouvez en faire la demande auprès de la caisse du Régime Social des Indépendants (RSI). Votre dossier sera examiné chaque année.

Préparer la retraite

Quel que soit votre âge, préparer sa retraite est capitale pour un indépendant. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel qui vous apportera tous les éléments que vous avez besoin de connaitre en fonction de votre situation : caisse de retraite, assurance vie, placement. Cela ne sera pas du temps perdu.