Système d’Information : l’importance de le sécuriser


Travail sur ordinateur

Votre entreprise utilise un Système d’Information (SI) accessible par différentes personnes en interne ou en externe ? Alors ce sujet va vous intéresser. En effet, il est de plus en plus nécessaire de bien sécuriser son Système d’Information pour se protéger des éventuelles cyber-attaques. Il est aussi nécessaire de faire tout ce qu’il faut pour fluidifier le travail des collaborateurs et ainsi éviter les erreurs. Découvrez pourquoi et comment sécuriser votre Système d’Information.

Pourquoi sécuriser son SI ?

De nos jours, la cybersécurité est un enjeu présent dans toutes les entreprises qui utilisent un réseau, c’est-à-dire presque toutes les entreprises. C’est une porte d’entrée vers les informations concernant l’entreprise et certaines de ces informations peuvent être sensibles. Il est donc important de les protéger pour protéger la  sécurité et l’activité de l’entreprise. De plus, protéger le SI, c’est aussi protéger les salariés qui l’utilisent au quotidien ou plus occasionnellement.

Données sur ordinateur

Comment sécuriser son SI ?

Il y a plusieurs solutions qu’il est possible de mettre en place pour sécuriser le SI d’une entreprise. Il convient d’abord de cibler ses objectifs, connaitre ses besoins et l’utilisation des différents collaborateurs.

Pour minimiser les risques et uniformiser l’utilisation du SI par tous les utilisateurs, il peut être utile d’utiliser la virtualisation. Par exemple, la virtualisation des postes de travail permet de stocker toutes les informations sur un serveur et non sur chaque machine, ainsi tous les postes de travail sont identiques et les informations se trouvent à un seul et même endroit. Cela se met en place grâce à un logiciel de virtualisation.

De plus, les accès doivent être sécurisés au maximum et avoir différents niveaux en fonction de qui peut accéder ou non à une information ou une donnée. Pour cela, il est intéressant de mettre en place un système d’identification et d’apprendre à surveiller l’activité pour repérer les comportements suspects.

Enfin, il est aussi indispensable que les utilisateurs à pouvoirs, comme les administrateurs par exemple, fassent également l’objet d’une surveillance puisqu’ils ont accès aux informations les plus critiques. Il est donc important de suivre leurs actions afin de repérer les anomalies et contenir les risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *