Restauration collective

La restauration collective est avec la restauration commerciale, l’une des subdivisions du secteur de la restauration Hors Domicile (RHD). Soumise aux mêmes normes d’hygiène alimentaire HACCP, ce type de service est à vocation sociale.

Qu’est-ce que la restauration collective ?

La restauration hors foyer qui a pour fonction de fournir des repas à des consommateurs réguliers en collectivité. Telle est la définition de la restauration collective, telle qu’elle est édictée par la direction générale de l’alimentation. La prestation est à destination d’un établissement à caractère social. Ce dernier peut être structuré de trois manières :

Restaurant avec une cuisine centrale

Il s’agit d’une cuisine où sont préparés des repas à destination d’autres établissement. Cela peut constituer tout ou une partie de son activité.

Restaurant avec une cuisine sur place

La cuisine sur place est la cuisine d’un établissement qui prépare des repas exclusivement consommés en cet endroit. Les plats sont fabriqués en ce lieu pour être servis dans la foulée.

Restaurant satellite

Le restaurant satellite est spécifiquement aménagé pour recevoir des repas confectionnés dans une cuisine centrale. Selon les cas, il peut arriver que dans certaines structures l’on mette la main à la pâte.

En quoi consiste la restauration collective ?

La restauration collective consiste à préparer et distribuer des repas à destination des administrations publiques, des collectivités ou des entreprises. La gestion de l’activité peut être déléguée à un groupe de restauration collective, gérée en interne ou autonome. Loin d’être une cuisine bas de gamme, la restauration collective répond à des normes qualitatives très poussées. Les produits utilisés sont de saison, ils font la part belle au bio et sont achetés en circuit court.

Restauration en hôpital

Quels sont les critères de qualité de la restauration collective ?

La qualité des ingrédients utilisés à la fabrication des repas est de la responsabilité d’un diététicien. Celui-ci a la charge de concevoir des menus équilibrés et variés. Ils sont fabriqués par un chef et sa brigade qui œuvrent de la même manière que dans une cuisine commerciale. L’ensemble est supervisé par un chef gérant qui a plusieurs cordes à son arc. Il s’occupe de la logistique, veille à la sécurité alimentaire et contrôle la conformité des équipements aux normes règlementaires. Il est également responsable de fournir un service dans le cadre du cahier des charges contractuel.

Le secteur de la restauration collective englobe des prestataires extérieurs qui fabriquent, fournissent et servent des repas à des collectivités. C’est le cas dans les institutions publiques, les établissements de soins, les maisons de retraite ou les entreprises privées. Les plats cuisinés répondent aux plus hauts standards de qualité et d’hygiène alimentaire.