Enceinte et auto entrepreneur, que faire?

Il faut savoir que toute personne en statut d’auto entrepreneur bénéficie d’une protection sociale et d’un droit à la retraite.

Durant une grossesse ou même une adoption, l’auto entrepreneur a droit une allocation pour compenser le manque de travail qui est égale au plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 3 031 euros.

L’allocation forfaitaire  est versée sur deux tranches, la première  à la fin du septième mois de grossesse et la deuxième est juste après l’accouchement. Par contre, dans le cas d’une adoption, elle diminue de moitié par rapport au plafond mensuel de la sécurité sociale.