Au même titre que les matières premières, les méthodes de travail ou bien encore que le transport si celui-ci ne respecte pas la chaîne du froid, le matériel peut également être une source de contamination des denrées alimentaires, dans le secteur de la boulangerie pâtisserie. Rappel sur les procédures qui font partie d’un plan de nettoyage efficace.

Bien choisir son matériel et ne pas le mélanger en fonction des surfaces à nettoyer

De façon générale, il est primordial quel que soit le secteur d’activité professionnel, d’utiliser des produits performants et adaptés à la pratique (que ce soit au niveau des locaux ou bien du matériel).

Des exemples ?

– Utiliser un désinfectant adapté au type de matériel, que ce soit pour le plastique des mannes pour le pain ou bien des bacs de transport, ou bien pour l’inox des plans de travail.

– Utiliser des largeurs de brosse adaptées à la surface à nettoyer.

– Ne pas mélanger les raclettes de nettoyage entre elles, afin d’utiliser toujours les mêmes pour chaque surface.

Ce sont quelques-unes des règles à avoir en tête en permanence.

Comment nettoyer une manne à pain, un jerrican alimentaire ou bien un fournil ? Zoom sur les recommandations pratiques à avoir en tête pour un plan de nettoyage efficace.

Les règles d’un plan d’un nettoyage efficace

Ne commencez jamais le nettoyage de votre laboratoire ou de votre fournil si vous avez du matériel propre qui traine, que ce soit les jerricans alimentaires en plastique, les ustensiles de boulangerie, les moules à pâtisserie, etc.

C’est seulement après avoir rangé l’ensemble des denrées alimentaires et le matériel propre, que le nettoyage peut commencer. 3 étapes sont à respecter pour cela :

1. prélavage à l’eau claire des surfaces afin d’enlever le plus possible de résidus alimentaires

2. nettoyage et désinfection à l’aide d’un produit adapté

3. rinçage à l’eau claire

Toutes ces étapes doivent être inscrites noir sur blanc sur le plan de nettoyage. Le plan de nettoyage est un document écrit qui reprend l’ensemble des bonnes pratiques en matière de nettoyage, d’hygiène et de désinfection. Il concerne à la fois le matériel mais également les locaux.  Il doit être affiché et lisible par tous.

Il se décline en fonction des différents postes et activités. Il synthétise :

– le type de matériel qui doit être nettoyé

– les produits de nettoyage et de désinfection utilisés (il indique notamment le temps de pause, la concentration nécessaire pour plus d’efficacité, etc.)

– les fréquences de nettoyage.

Ce document doit également reprendre l’ensemble des modalités de nettoyage et indiquer les personnes en charge du nettoyage, mais également du contrôle.

Zoom sur les recommandations pratiques à avoir en tête

Certaines recommandations pratiques sont à garder en tête pour un nettoyage du matériel ou du fournil efficace, comme notamment :

– bien penser à nettoyer votre matériel dessus, dessous, derrière, mais également faire attention à ne pas oublier de nettoyer les poignées !

– nettoyer de haut en bas l’ensemble des surfaces verticales

– suivre la procédure particulière que nécessite l’évacuation des farines dans le fournil, ainsi que son nettoyage (pour en savoir plus c’est ici : www.inbpinnov.com).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer