Dans un souci d’optimisation de l’espace et d’un travail collaboratif plus efficace, l’open space permet d’aborder le monde de l’entreprise autrement et de veiller au bien-être de ses employés. Quels sont les critères à respecter pour bien aménager un open space ?

Rénover et décorer son open space avec des peintures intérieures

Il est parfois nécessaire de renouveler la décoration avant de procéder à l’aménagement général. Clarté et visibilité sont à privilégier. Des peintures de rénovation offrent un excellent rendu pour tirer parti de la surface et de la luminosité ambiante. La peinture pour sol, elle, permet de lui redonner un certain éclat. À l’image des valeurs de l’entreprise, le choix des couleurs pour la peinture intérieure peut s’axer autour des produits, du logo ou des services dispensés par la société. Il en ressort une identité marquée et plus percutante pour les visiteurs et les collaborateurs.

La délimitation des espaces dans un open space

L’open space doit se partager entre différentes zones allouées au travail d’équipe et aux tâches individuelles. Salle de réunion, bureau privé, espace détente… L’ajout de cloisons acoustiques favorise la répartition des espaces tout en contrôlant davantage les bruits ambiants. Selon l’évolution des besoins permanents ou ponctuels, des modèles modulables facilitent le déplacement des différents postes de travail pour un minimum d’efforts. Il est tout aussi important de veiller à agencer les locaux en fonction d’éventuels entretiens avec des clients ou des partenaires.

Choisir un mobilier ergonomique et pratique

Il existe des gammes de mobilier spécialement conçu pour les open spaces. Bureau réglable, fauteuil ergonomique, bibliothèque et étagère… L’ensemble de ces éléments doit s’intégrer dans un espace restreint sans pour autant empêcher la bonne circulation des personnes. On concentre davantage l’activité au centre de l’open space tout en disposant les meubles de rangement contre les murs. Il faut néanmoins veiller à ce qu’ils restent facilement accessibles pour éviter des allers-retours récurrents. Enfin, l’apport de plantes, de tableaux ou d’œuvres d’art est également bien perçu pour améliorer le moral des employés et accroître leur rendement.