journal-entreprise-business-chef-entreprise

Créer une entreprise, c’est d’abord s’implanter dans un bassin économique local, avec ses atouts et potentiels freins. D’un secteur à l’autre, il existe des régions plus porteuses et dynamiques où il fait bon s’implanter en tant qu’entrepreneur. Quelles sont les meilleures régions pour entreprendre en France ? Le Guide B2B vous répond !

Top 3 des régions attractives pour les entreprises

Avec de nouvelles marques territoriales et des enjeux de développement en mutation, nombreuses sont les régions à encourager l’implantation d’entreprises. Pour identifier les régions les plus attractives, plusieurs critères entrent en compte pour les chefs d’entreprise :

  • La facilité à recruter,
  • La fluidité du processus de création d’entreprise,
  • L’offre de formation sur le territoire,
  • La réglementation en vigueur,
  • L’accessibilité, le réseau de transports,
  • Le dynamisme économique.

Sous le prisme de ces différents indicateurs, 3 régions tirent leur épingle du jeu en 2018 :

  • En 3ème position : les Pays-de-la-Loire

Le soutien de la région Pays-de-la-loire aux entreprises innovantes attire les jeunes entrepreneurs. Avec une croissance démographique dynamique et des budgets R&D ou de recherche à disposition, le développement des entreprises est au cœur des préoccupations du territoire.

  • En 2ème position : la région Auvergne Rhône-Alpes

L’actualité économique à Lyon illustre le dynamisme de Lyon, Saint-Etienne, Roanne et toutes les villes rhônalpines. Plus particulièrement, le secteur tertiaire y est florissant. Services à la personne, tourisme, artisanat… vous y trouverez également un bon soutien des projets innovants.

  • En 1ère position : l’Ile-de-France

Le dynamisme francilien est en première place, concentrant de multiples atouts pour faire d’un projet d’entreprise une réussite. En tant que poumon économique, Paris cristallise des atouts précieux : investisseurs, quartier d’affaires, hub aéroportuaire, tourisme, financements… Avec des aides débloquées par la région Ile-de-France et un dynamisme croissant, les secteurs du service à la personne, de l’artisanat, du tourisme et du commerce y sont particulièrement en bonne santé.

Les grandes villes, meilleures amies des startuppers ?

La start-up est un modèle économique temporaire. Flexible, créatif, évolutif, il permet de se laisser un temps précieux : celui de la recherche d’un modèle pérenne, rentable dont la croissance peut être évaluée comme répétable ou exponentielle.

Jeunesse, ambition : autant d’adjectifs signe de dynamisme qui font des start ups des entreprises à part. Une start up aura donc tout intérêt à intégrer un bassin économique dynamique pour trouver sa cible, ses savoir-faire, ses partenaires et mettre toutes les chances de son côté. En 2016, une étude réalisée par RegionsJob a identifié plusieurs métropoles où il fait bon entreprendre : Strasbourg, Lille, Nantes, Toulouse, Aix / Marseille et Lyon.

A la fois située en Auvergne-Rhône-Alpes – région en top 3 des plus porteuses – et métropole dynamique, la ville de Lyon accueille à bras ouverts les entreprises innovantes. Entre vivier de talents, accompagnement et opportunités business, elle est avec Paris un pôle économique incontournable de l’Hexagone. Pour plus d’infos sur les success-stories business du moment dans la métropole, consultez le magazine économique de Lyon !