Détecteur de fumée : la réponse des professionnels face aux abus


Face à certains abus, constatés depuis que les détecteurs de fumée sont devenus obligatoires dans tous les foyers en mars 2015, les installateurs de matériel de prévention haussent le ton. Explications.

Les professionnels du secteur réagissent face aux abus

Les professionnels du secteur réagissent face aux abus.

Les professionnels du secteur réagissent face aux abus.

Les professionnels du secteur mettent en garde contre les démarcheurs à domicile auto-proclamés installateurs de matériel de prévention, qui abusent de la crédulité des clients :
– soit en leur proposant un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) de mauvaise qualité
– soit en leur facturant des services inutiles.

La Fédération française des installateurs de matériel de prévention incendies domestiques (FFIMPID) réaffirme :

«l’engagement de ses adhérents pour un travail professionnel, sérieux et de qualité », face aux «dérives récentes concernant l’installation de détecteurs de fumée ».

Bon à savoir :

Si chaque particulier peut lui-même s’équiper d’un détecteur de fumée sans passer par un professionnel, certains bailleurs publics ou copropriétaires doivent  en revanche, recourir à l’intervention d’installateurs professionnels.

Pourquoi les installateurs de matériel de prévention incendies domestiques privilégient les DAAF NF?

Pour être sûrs de la qualité du matériel installé, bien souvent les bailleurs publics, les copropriétaires ou bien encore les installateurs de matériel de prévention incendies domestiques, font  le choix d’un DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) certifié NF, répondant aux normes et à des critères de fiabilité et de simplicité d’usage pour leur installation et entretien.

Tout comme pour une certification d’ouvrages, en privilégiant une démarche de certification pour les détecteurs de fumée, les professionnels sont en phase avec les attentes du marché. Ce qui représente un avantage concurrentiel non négligeable.

A l’image des DAAF certifiés NF, la certification permet de mettre en avant la qualité des produits de construction.

En plus de prendre en compte la performance de ce produit de construction, la marque NF pour les DAAF et les DAACO (détecteurs de monoxyde de carbone) implique l’adhésion à un éco-organisme spécialisé dans le traitement des déchets. Ce qui est un vrai plus au niveau de la communication vis-à-vis du consommateur, pour tous ceux qui veulent développer leurs marchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *