Créer une entreprise en agriculture : les étapes à suivre


Devenir agriculteur… C’est un projet professionnel et surtout un projet de vie ! Si vous aviez un travail en ville, votre quotidien et celui de votre famille va se voir véritablement bouleverser. Mais c’est l’occasion de devenir votre propre patron et de travailler dans un cadre de vie exceptionnel. Voici quelques pistes pour créer une entreprise en agriculture dans de bonnes conditions.

créer une entreprise en agriculture

Pourquoi devenir agriculteur ?

L’agriculteur est acteur essentiel du territoire. Il reste incontournable dans notre société. Il produit les denrées alimentaires… rien que ça ! C’est par ailleurs un très bon technicien sur les productions agricoles, un bon gestionnaire, voire un commercial… Il est multifonctions ! Il dispose donc de nombreux champs de compétence qui lui permettent de choisir lui-même les bonnes stratégies pour son exploitation.
Par exemple, pourquoi ne pas investir dans des équipements qui vont dans le sens d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement tout en étant plus compétitive ? Ceci, en installant entre autres, une serre agricole solaire ou un hangar solaire pour produire l’électricité nécessaire à l’activité, ainsi que pour la revendre…
Attention, un agriculteur consacre énormément de temps à son exploitation… Créer une entreprise en agriculture est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Clarifier son projet avant de créer une entreprise en agriculture

Une fois que vous avez bien clarifié vos motivations, il va falloir faire le point sur vos connaissances dans le domaine et réfléchir aux formations qui pourraient s’avérer intéressantes, afin de créer une entreprise en agriculture qui tienne la route. D’autre part, il est important de disposer d’une bonne condition physique pour devenir agriculteur.

Voulez-vous démarrer une activité nouvelle ou reprendre une ferme ? Chaque cas sera différent. Si vous reprenez une exploitation, faites établir dans un premier temps, un diagnostic global : foncier, bâtiment, matériel, situation économique, potentiel des terres… Analysez également les caractéristiques du territoire sur lequel vous allez vous établir (population, accès routiers, réseau agricole…)

Déterminez ensuite le type de production, les moyens, le volume… Chiffrez votre projet et les investissements nécessaires pour le mener à bien.

Sachez que différentes aides vous sont proposées pour démarrer votre activité agricole : la Dotation jeune Agriculteur (DJA), le Prêt jeune Agriculteur (PJA), etc.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *